Bienvenu sur le site de l’institut des langues et des cultures
Page en cours: not exist > Archive des actualités  


 
Houjjatoul Islam Ibrahim Maliki : Augmentation du nombre des candidats au concours d’entrée en cycle de maitrise en terme de nombre et de nationalité

Groupe d’information : Le concours d’entrée en cycle de maitrise a été abordé lors d’une interview avec le directeur de l’office des

examens et admission de l’université al Moustapha.

Dans un entretien accordé au groupe d’information d’al Moustapha, Houjjatoul Islam Ibrahim Maliki a évoqué l’organisation du concours d’entrée en cycle de maitrise : « C’est concours et le 27ème concours organisé pour le étudiants non iraniens et le6ème pour les iraniens ».

En précisant que ce concours sera organisé au mois de juin comme par le passé, Houjjatoul Islam Ibrahim Maliki ajoute : « ce concours se déroulera simultanément à Qom et Mashad le 29 juin 2011 ».

Le directeur de l’office des examens et admission a ensuite souligné l’importance de l’organisation de ce concours : « Ce concours est organisé chaque année dans le but ‘’ d’étendre et d’élever le niveau intellectuel des étudiants’’, ‘’la formation des enseignants requis pour le cycle de licence des sciences islamiques’’, ‘’ accroitre les capacité des étudiant dans l’accomplissement du devoir de propagation de l’islam, d’animation culturelle islamique et l’enseignement’’, ‘’ préparer le terrain pour les activités officielles pour les étudiants de ce cycle dans les pays indiqués’’ ».

Houjjatoul Islam Ibrahim Maliki rappelle : « Avant 2010 on organisait deux concours par an pour l’entrée en cycle de maitrise, un premier tour connaissait la participation des candidats Iraniens et les non Iraniens, puis un deuxième tour essentiellement constitué des candidats non Iraniens ».

Il poursuit : « Après les analyses faites, on est parvenu à cette conclusion qu’il fallait organiser un seul concours par an qui verra simultanément la participation des étudiants Iraniens et non Iraniens homme comme femme ».

Le directeur de l’office des examens et admission mentionne ensuite le nombre des candidats inscrits à ce concours : « plus de 1300 candidats se sont inscrits au concours d’entrée en cycle de maitrise et 900 personnes remplissent les conditions ».

Il a fait allusion à l’augmentation du nombre des candidats en terme de nombre et de nationalité à ce concours par rapport aux années précédentes : « 45 nationalités dont l’Inde, la France, la Suède, le Tadjikistan, l’Australie, le Sénégal, L’Irak… participent au concours de cette année. 689 candidats sont des garçons, le reste des filles ».

Houjjatoul Islam Ibrahim Maliki précise que les séries telles que « les sciences du hadiths », « les sciences et techniques de lecture », « Connaissance des Ahl-ul-bayt », « Histoire de la civilisation islamique », « Philosophie islamique », « Fiqh et ma’âref islami » avec quatre filières, « Langue et littérature arabe », « Morale islamique », « filières de philosophie, morale et morale pratique », « Etude islamique en français »… sont celles prévues pour les étudiants non Iraniens.

Le directeur de l’office des examens et admission continue : «  les séries « tafsir et sciences islamiques », « Kalam islamique », « Oussoul et fiqh islamique », « Psychologie éducative », « Investigations islamiques », « Langue et littérature anglaise », « langue et littérature arabe » sont celles qu’ont a  prévue pour les sœurs non Iraniennes ».

Houjjatoul Islam Ibrahim Maliki déclare : « les séries « tafsir et sciences islamiques », « Kalam islamique », « Psychologie éducative » et « Fiqh et ma’âref » sont celles prévues pour les Iraniennes ».

Le directeur de l’office des examens précise bien au sujet des séries destinées aux Iraniens : « Toutes les série ratifiées par le ministère des sciences seront ouvertes aux candidats Iraniens et non Iraniens sans aucune exception ».    

Il énumère les conditions d’admission au concours d’entrée en cycle de maitrise : « Les conditions d’admission au concours de cycle de maitrise d’al Moustapha pour les candidats non Iraniens sont : avoir suivi le cycle de licence dans le temps réglementaire prévu, n’avoir aucun problème légal compromettant la poursuite des études à l’université al Moustapha, avoir au plus 30 ans, 14 de moyenne et prendre l’engagement de suivre les cours complémentaire de langue arabe ou de persan ».

Houjjatoul Islam Ibrahim Maliki rappelle : « Les candidats Iraniens doivent remplir les conditions suivantes : avoir au plus 28 ans, 16 de moyenne sur le relevé de note du cycle de licence, avoir  le diplôme du 2ème niveau des études du séminaire islamique, respecter le règlement intérieur d’al Moustapha ».

Le directeur de l’office des examens ajoute : « Selon le programme établi 8 à 15 personnes sont prévues pour chaque série. On peut connaitre une augmentation du nombre dans certaines séries pour des raisons d’accroissement du nombre des candidats ».

Le directeur de l’office des examens mentionne que les inscriptions se sont déroulées du 18 janvier au 7 février et déclare : « La liste finale des candidats retenus au concours de cycle de maitrise d’al Moustapha a été communiquée en mars et les cartes d’accès en salle ont été distribuées du 9 au 19 juin ».

Promettant que le bulletin et les relevés de note du concours seront établis et remis à chaque candidat, le directeur de l’office des examens annonce : « toutes les questions et les réponses seront publiées dans le site de l’office des examens d’al Moustapha » www.svp.edu.miu.ir

  Houjjatoul Islam Ibrahim Maliki termine note que les candidats Iraniens seront retenus après une évaluation orale et écrite et déclare : « L’admission des candidats non Iraniens dépendra de la réussite à l’évaluation écrite, del’entretien et des antécédents académiques, éducatives et culturelle.

 
Users Comment
No Comment for this news
Your Comment
Nom :
courrier : 
*commentaires :
Captcha:
 

fermé