Bienvenu sur le site de l’institut des langues et des cultures
Page en cours: not exist > Archive des actualités  


 
RENCONTRE DE L’AYATOLLAH ARAFI AVEC UNE DELEGATION DE PROFESSEURS DE TUNISIE:Les universités tunisiennes sont en train de revenir sur la voie de l’islam

Les universités tunisiennes sont en train de revenir sur la voie de l’islam

Groupe d’infos : Une délégation de professeur et d’animateurs culturels des universités tunisiennes ont effectué une visite à jamiat’oul Moustapha et rencontre l’Ayatollah Arafi qu’ils ont eu un entretien

Le centre d’information de jamiat’oul Moustapha rapporte qu’après  avoir souhaité le bienvenue aux invités, l’Ayatollah Arafi déclaré que cette rencontre permettra d’accroitre les relations entre les 2 pays, plus particulièrement entre les instituts académiques. Il affirme : « Depuis le début de la révolution islamique en Tunisie, nous avons toujours prié pour la victoire du peuple tunisien. Et à présent, nous présentons nos félicitations au peuple tunisien et à vous pour cette victoire »

Parlant du cas de la ville de Qom en tant que berceau des sciences islamiques dans le monde, le recteur de jamiat’oul Moustapha est le plus illustre ».

Il ajoute : « Jamiat’oul Moustapha encadre dans ses différentes filiales à l’intérieur et à l’extérieur de l’Iran près de 25000 étudiants de plus de cent nations qui suivent une formation dans plus d’une centaine de filières allant de la licence en doctorat dans le système académique ou le séminaire islamique ».

L’Ayatollah Arafi précise ensuite que près de 2000 livres ont été publiés dans différentes langues et souligne : « jamiat’oul Moustapha publié en moyenne un livre par jour ».

Le recteur de Jamiat’oul Moustapha déclare que la consolidation de l’unité et la mise en garde contre les querelles sectaires et tribales constitue la principale ligne politique de Jamiat’oul. Il indique : « Jamiat’oul Moustapha a gardé cette vision de rapprochement de l’imam Khomeiny et la révolution islamique d’Iran. Il existe actuellement beaucoup d’écoles fondées pour les non chiites et nous cherchons le rapprochement entre les tendances islamiques dans toutes les filières.

Parlant de l’historique du monde islamique il ajoute : « Jamiat’oul se concentre sur la restauration de la civilisation islamique car nous pensons que l’islam détient un riche patrimoine susceptible de répondre aux aspirations de l’humanité aujourd’hui.

L’Ayatollah Arafi estime que la concentration sur la perspective rationnelle et la philosophie islamique constitue l’une des particularités du séminaire islamique et Jamiat’oul Moustapha : « Vu l’invasion massive de la philosophie occidentale sur la philosophie islamique surtout après la renaissance, l’usage de la philosophie islamique pour démontrer par des preuves rationnelles la pertinence des convictions islamiques demeure la principale préoccupation du séminaire islamique et Jamiat’oul Moustapha s’appui sur cette même approche philosophique critique pour réfuter la philosophie occidentale ».

 

Le recteur de Jamiat’oul évoque la création des dignitaires des séries en droit islamique et gnose comme des innovations de Jamiat’oul Moustapha : « Donner une coloration islamiques aux sciences humaines telles que l’économie, les sciences sociologiques demeure la préoccupation de Jamiat’oul Moustapha, surtout quand on sait que certaines de ces sciences viennent de l’occident et qui dans la plupart des cas s’érigent contre les enseignements islamiques fondamentaux »

A la suite de cette assise, le docteur Kamal Imran, le chef de la délégation tunisienne et enseignant à l’université de Tunis a exprimé sa gratitude à l’Ayatollah Arafi et Jamiat’oul Moustapha et confié : « La visite de Jamiat’oul Moustapha était pour nous l’occasion  idéale pour s’inspire de votre expérience et donner une image islamique université tunisienne »

Evoquant l’ancienneté de la création des universités islamiques en Tunisie telle que l’université  Al-Zeytoune, il souligne : « Malheureusement bien avant ceci la plupart des universités tunisiennes proposaient leur formation sur le non islamique style calqué de l’occident. Mais grâce aux mutations qui se sont produites en Tunisie, le peuple tunisien et nous voulons ramener nos universités sur la voie de l’islam ».

Il faut souligner qu’au cours de la rencontre, l’un des invités  a remercié dans sont intervention Jamiat’oul Moustapha et sollicité plus de relations académique entre Jamiat’oul  et les centres universités tunisiens surtout dans la filière économique islamique, le coran et l’orientalisme.. ;Ce qui a été approuvé par l’Ayatollah Arafi.

 
Users Comment
No Comment for this news
Your Comment
Nom :
courrier : 
*commentaires :
Captcha:
 

fermé